Un nouvel article véreux éclate en défaveur de la Cigarette électronique concernant 13 jeunes écoliers

Father comforts a sad child

Un article a été publié concernant 13 jeunes écoliers qui se seraient intoxiquer en inhalant un e-liquide.

Voici ce que dis l’article :

« Ils s’en sont tirés avec un sérieux mal de tête. Treize enfants âgés de 6 à 8 ans, ont été intoxiqués, et deux d’entre eux hospitalisés pour contrôle, après avoir inhalé du produit pour cigarette électronique jeudi dans une école primaire de Cavaillon (Vaucluse).

Les enfants auraient inhalé, et peut-être bu, une fiole de produit de recharge pour cigarette électronique lors de la récréation vers 10H30 à l’école primaire des Ratacans. Selon le rectorat du Vaucluse, qui a confirmé l’incident, un enfant aurait introduit une fiole dans l’enceinte de la classe.

«Après régulation médicale, il a été jugé que les enfants ne seraient pas tous transportés (à l’hôpital) et qu’ils seraient placés sous la surveillance de leur institutrice», ont indiqué les pompiers du Vaucluse.

Deux fillettes, qui se plaignaient de maux de tête, ont été conduites au centre hospitalier d’Avignon pour contrôle. «Les maux de tête sont liés aux taux de concentration de nicotine», ont ajouté les pompiers. »

On peut relever pas mal de points qui restent mystérieux. Le premier qui tappe à l’oeil est le mot « inhalé ». Pour inhaler un e-liquide, on doit utiliser une e-cigarette pour transformer le liquide en vapeur. Si on rechercher la définition de inhaler : L’absorption de produit par voie nasale sous forme de poudre ou de fumée. Hors dans l’article a aucun moment on parle de cigarette électronique. On peut donc en conclure qu‘ils ont absorbé le liquide par la voie nasale. Il serait interessant de voir comment ils auraient pu « sniffer » du liquide et encore plus jusqu’à « s’intoxiquer ».

Il est mentionné aussi « peut être bu » ?! Comment croire une source journalière avec des peut être ? Comment on peut rédiger un article en n’ayant aucune source véritable ?

Au  final on nous dit que 2 filles qui se plaignaient de maux de tête ont été transporté à l’hôpitale pour contrôle. Donc de 13 écoliers intoxiqués on passe à 2 et qui ont été emmené pour simple contrôle.

Là encore on peut se demander pourquoi écrire de telles supercheries en surdimentionnant la réalité des choses. Les médias ont voulu faire un « buzz » ayant pour but de nuire encore au monde de la cigarette électronique. Ce que l’on peut juger dans cet article, c’est surtout les parents qui ont laissé un liquide à la portée de leur enfant. Ils auraient pu avoir le même problème avec n’importe quel produit d’entretient / ménager et dans ce cas là rien n’auraient été publié au grand jour.

Faite vraiment attention à ce que publie les médias. Chaque adulte doit être responsable peut importe le produit et d’autant plus lorsqu’il y a des enfants qui rentrent en jeu.