scientists-2-600x350

Des scientifiques ont été choqué après avoir testé la E-cig dans leur laboratoire.
Responsables de la santé publique, nous avons entendu dire que nous n’avons pas suffisamment de données scientifiques pour être certain que les cigarettes électroniques sont une alternative sûre pour contrer le tabac. Chaque mois, de nouvelles recherches sont faites, nous avons de nouvelles études qui pointent vers la vérité.

La nouvelle étude a été publiée dans “Regulatory Toxicology and Pharmacology” et a montré exactement ce qui se cache dans la vapeur d’ecig par rapport au contenu de la fumée de cigarette. Les scientifiques ont couru tests sur trois saveurs de “ofBlu ecigs” et deux saveurs de chez “SKYCigs”. Ils ont également testé les Marlboro Golds et les cigarettes Lambert & Butler. Enfin, ils ont testé l’air ambiante comme base de référence pour comparer les résultats.

Les chercheurs ont recherché spécifiquement les huit toxines dans cette étude: monoxyde de carbone, carbonyles, composés phénoliques, volatiles, les métaux, les nitrosamines spécifiques au tabac, les amines aromatiques polycycliques et les hydrocarbures aromatiques polycycliques. C’est sans surprise que la fumée de tabac de cigarettes traditionelles était plein de produits chimiques et toxiques. Mais les chercheurs ont été choqués de voir que les toxines dans la vapeur d’e-cigarette étaient assez semblables aux toxines normales, trouvées dans l’air ambiant. En fait, il n’y avait aucune augmentation importante de toxines entre l’air normal à cause de la vapeur d’e-cig.

Au lieu de toxines mortelles, la vapeur d’ecig ne contenait que du propylene glycol, d’eau, de petites traces d’additifs aromatisants et de nicotine. Afin d’enregistrer n’importe quel degré de toxicité, les scientifiques ont dû utiliser 99 bouffées d’une e-cig pour obtenir une mesure de moins de 0,18 milligrammes de HPHC. Pour comparé, une seule bouffée de cigarette Marlboro Gold mesure environ 30,6 milligrammes. En conclusion, les cigarettes ont 2000 fois plus de toxines que les e-cig.

Mais les chercheurs ont découvert que les toxines dans la vapeur d’ecigarette étaient assez semblables aux toxines normales trouvées dans l’air ambiant.
Cette étude montre clairement que les ecigs sont une bien meilleure alternative pour les fumeurs. Il est maintenant scientifiquement prouvé que la ecig est moins dangereuse et réduit considérablement le danger au niveau de la santé et que les législateurs n’ont pas de possibilité de prouver que vaper dans les espaces publiques est nocif pour l’entourage. La prochaine fois que vous entendez quelqu’un se plaindre que vaper en publique est dangereux, il faudra les diriger vers cette étude. La science est notre arme numéro un pour arrêter la critique et répandre la vérité sur tous les avantages qu’elle nous apporte.

Source : http://www.churnmag.com/news/scientists-shocked-after-testing-ecig-vapor-in-the-lab/

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 1 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.