Vous avez sans doute déjà entendu parler, si vous n’en consommez pas déjà, des modes de vapotage qui viennent se substituer la la cigarette ainsi que les autres options pour fumer. Mais connaissez-vous toutes les formes de vapotage pour le cannabis ? Savez-vous si elles ont des avantages ou des inconvénients particuliers ? Nous vous présentons dans cet article deux options bien connues : le vaporisateur et le diffuseur.  

Le vapotage traditionnel

justfog Q16 Marie Jeanne CBD

Il existe une tendance depuis quelques années qui vient remplacer la cigarette et la nicotine, c’est la cigarette électronique. Elle permet de « vapoter », c’est-à-dire d’absorber des substances de la même manière que la cigarette sans ses effets négatifs.

Le vapotage fonctionne simplement : l’appareil pour vapoter et les eliquides. Les liquides existent avec une multitude d’arômes allant des fruits au CBD (cannabidiol), un extrait de cannabis connu par les grands amateurs de cigarettes roulées. Les cigarettes électroniques sont 100% légales. Cependant les liquides vaporisées doivent être bien surveillés. Dans le cas du CBD, elles ne sont pas autorisées partout en Europe ou en France.

Aujourd’hui, le marché est en hausse, avec des chiffres en reprise pour l’année 2019. C’est la preuve d’un regain d’intérêt suite à une diversification des modèles mais aussi grâce à des designs et des goûts plus attractifs.

Le diffuseur ou vaporisation à domicile

mighty-vaporisateur-THC

Hormis la cigarette électronique, il existe une autre méthode. Le vapotage est le moyen préféré des utilisateurs, pour consommer du cannabis. C’est le cas du vaporisateur à domicile qui se présente sous le format d’une grande cigarette électronique. Il diffuse des huiles de cannabis ou des senteurs à base de cannabis. Le secret réside dans la température de chauffe de l’herbe et des graines de cannabis. On conseille généralement de ne pas dépasser 220° pour obtenir l’ensemble des effets liés au THC, qui est la substance psychoactive du cannabis.

volcano dight vapote cannabis

La température idéale se situe entre 190 et 200° afin d’obtenir une session de fumage idéale. L’avantage des vaporisateurs c’est qu’ils permettent de bénéficier de différents bienfaits du cannabis, en fonction de la température choisie. Il est possible de l’utiliser comme du cannabis récréatif ou médical grâce à un vaporisateur mobile ou plus grand (voir photo ci-dessus).

Comment bien choisir entre le vaporisateur à vapeur et à combustion ?

Étant donné que la vaporisation est plus saine pour la santé comparé à la combustion, sachez que vous faites un bon choix dans les deux cas si vous cherchez une alternative à la cigarette artisanale traditionnelle. La première est transportable mais avec une faible autonomie de batterie bien souvent. La seconde est plus conséquente mais vous permet de vaporisateurs pendant plusieurs heures. Si vous êtes un consommateur régulier, il est préférable de choisir la cigarette électronique. Dans le cas où vous préférez une consommation occasionnelle mais de qualité, optez pour un vaporisateur.

Vous pouvez aussi vous diriger vers un vaporisateur à domicile. Choisissez un modèle à tuyau ou muni d’un ballon. Le premier ressemble beaucoup à un narguilé. Il est donc très récréatif et permet de concentrer les saveurs. L’inhalation avec ballon est plutôt tendance. Il permet de voir le dosage mais il n’est pas très pratique surtout pour le nettoyer après utilisation.

Pour votre cigarette électronique, il faudra acheter du liquide. Il coûte moins cher que de l’herbe sèche, indispensable pour votre vaporisateur. À vous de voir en fonction de vos besoins et envies.  

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 1.7 / 5. Nombre de votes : 53

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.