L’e-cigarette privée de publicité, les professionnels inquiets

L'e-cigarette privée de publicité, les professionnels inquiets

Source :

La publicité en faveur de la vape est désormais interdite. Alors qu’une ordonnance a paru au Journal officiel, les professionnels du secteur dénoncent une mesure “grotesque”.

La publicité pour promouvoir les cigarettes électroniques va devoir disparaître. Une ordonnance publiée ce 20 mai au Journal officiel interdit, en effet, toute « propagande ou publicité directe » en faveur de l’e-cigarette et ses dérivés, considérés comme « produits du tabac ».

À l’image de 26 autres pays, la France prive donc les vapoteuses de toute publicité, suivant ainsi la directive européenne de lutte contre le tabagisme et, inquiétant, de fait, les professionnels du secteur.

L’e-cigarette privée de publicité, les professionnels inquiets

« C’est une censure extrêmement violente qui va nous interdire complètement de communiquer auprès de nos clients ; or, le vapotage est un moyen efficace de réduction du risque tabagique et nous considérons que tout ce qui peut mettre les fumeurs français à distance des produits du vapotage est une mauvaise décision », a expliqué à France 3 Jean Moiraud, président de la Fédération interprofessionnelle de la vape (Fivape).

« De graves périls pour l’information des fumeurs »
« L’assimilation de la vape aux produits du tabac conventionnels (…) relève du grotesque, par la mise sur un pied d’égalité du poison et de l’antidote », a précisé, pour sa part, la Fivape dans un communiqué publié vendredi.

Une fédération qui assure également que la « transposition de la directive européenne engendre de graves périls pour l’information des fumeurs », alors que la « vape a déjà permis à un million de Français de cesser leur consommation de tabac »

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.