Depuis 1990, le prix du tabac est passé de 1,5 à 7 euros

Depuis 1990, le prix du tabac est passé de 1,5 à 7 euros

Source : http://www.lefigaro.fr

LE SCAN ÉCO/INFOGRAPHIE – Les ventes de cigarettes ont augmenté en 2015, une première depuis 2009. En parallèle, les prix sont restés stables. Quelles évolutions des prix et des ventes de cigarettes depuis 15 ans? Le point en graphique.

La lutte contre le tabac est-elle moins efficace? Les recettes fiscales issues des ventes du tabac seraient en hausse de 1,8% en 2015, selon Le Journal du Dimanche. En parallèle, les prix n’ont pas augmenté. Qu’en est-il de l’évolution des prix depuis 15 ans? Quel impact sur les ventes? Le Figaro fait le point.

Depuis 1990, le prix du tabac est passé de 1,5 à 7 euros

Depuis 1990, le prix du tabac est passé de 1,5 à 7 euros

• 2000-2004. À partir des années 2000, le niveau global des ventes de cigarettes a progressivement diminué, tandis que les prix des paquets augmentaient de façon régulière, passant de 3,20 euros en 2000 à 4,08 euros en 2003, note le bilan annuel 2014 de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). L’année 2003-2004 est une période charnière. Les ventes de cigarettes ont connu une forte baisse, passant de 69, 6 à 54,9 milliards de cigarettes vendues. En parallèle, le prix de la marque la plus vendue a fortement augmenté, de près d’un euro, passant de 4,08 euros à 5 euros le paquet.

C’est durant cette période que les prix ont augmenté le plus fortement en une seule fois, faisant du prix du tabac un argument important de la lutte contre le tabagisme. Depuis une directive de 2001, les mises en garde, comme «Fumer tue», sont également obligatoires sur les paquets au sein de l’Union européenne. En 2003, Jacques Chirac «déclare la guerre au tabac» en lançant le premier «Plan Cancer». Une déclaration qui semble avoir participé à la baisse des ventes du tabac.

• 2005-2009. Entre 2005 et 2009, les ventes sont restées stables. Les prix ont également très peu fluctué, accusant une hausse de seulement 35 centimes sur la période. L’année 2005 marque d’ailleurs le niveau le plus bas depuis 50 ans de la consommation de tabac. Entre 2009 et 2013, le deuxième «Plan cancer» est lancé.

• 2010-2014. Depuis 2011, des photos dissuasives, chocs et en couleur, sont ajoutées sur les paquets. Les prix eux repartent à la hausse. Durant cette période, les augmentations sont régulières, le prix d’un paquet s’établissant à 5,65 euros en 2010 pour atteindre 7 euros en 2014. Les ventes, elles, sont en baisse. Entre 2013 et 2014, elles ont chuté de 5,3%, atteignant 45,01 milliards de cigarettes vendues en 2014. L’année dernière, le prix des cigarettes est resté stable et les ventes ont augmenté de 1% par rapport à 2014, selon le Journal du Dimanche.

• Prendre en compte les achats dans les pays limitrophes

«Les augmentations des prix du tabac pratiquées en France se sont parfois traduites dans le passé par un accroissement des achats dans les pays limitrophes, où les prix sont plus bas», note toutefois l’OFDT dans son bilan annuel. La baisse des achats chez les buralistes dans les départements limitrophes de la Belgique, du Luxembourg et de l’Allemagne a par exemple été plus marquée qu’au niveau national entre 2013 et 2014, avec une chute de 10%.

• Evaluer l’impact de la cigarette électronique

«83% des vapoteurs sont fumeurs de tabac. Parmi eux, 82% déclarent avoir diminué le nombre de cigarettes fumées», détaille le rapport de l’OFDT. Une nouvelle forme de consommation qui pourrait être «à l’origine d’une partie de la baisse des ventes observée en 2013 et en 2014».

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.