elie-semoun-vapotage-jai

Elie Semoun est en tournée dans toute la  France pour sa pièce « Le Placard ». Mais il a eu la gentillesse de prendre sur son temps pour répondre à quelques questions sur le vapotage et sur la JAI que nous lui avons fait découvrir.

Elie et le vapotage

J’ai essayé la cigarette électronique parce que je suis fumeur. Mais un petit fumeur en fait. Je ne fume pas le matin, je ne fume que l’après-midi, après manger. J’en fume 5 ou 6 par jour, et parfois un peu plus, comme tout le monde, en période de boulot ou de stress … Oui j’ai essayé la cigarette électronique mais je suis tombé sur des gros trucs compliqués où il fallait à chaque fois appuyer quand on aspirait et ça ne me plaisait pas. Il y a certaines cigarettes électroniques, on dirait des ordinateurs. Il faut les recharger les programmer, on a l’impression que c’est tout un b…l !

Ce n’est pas de la flagornerie, j’ai essayé les JAI et ça me convient mieux parce que l’utilisation est dix fois plus simple. Je préfère la simplicité de JAI, franchement.

Ses instants favoris

Je  profite de la JAI, en ce moment, comme je suis en tournée là avec « Le Placard ». On n’a pas le droit de fumer dans les coulisses et, de temps en temps, comme c’est un métier forcément stressant, ça détend de fumer. Et comme on n’a pas le droit de fumer dans les coulisses, j’ai utilisé la JAI et c’est plutôt sympa. Même pour mes collègues, qui jouent avec moi, à qui j’en ai offertes une ou deux… Et mon arôme favori, c’est le  « Rich », avec moins de nicotine.

Cigarette électronique et tabac

Pour la consommation de tabac, j’attends de voir l’effet que ça peut faire parce que je ne suis pas encore assez utilisateur de cigarette électronique. Donc pour l’instant je continue à fumer des clopes et peut-être que petit à petit… En ce moment j’utilise pas mal les cigarettes électroniques en coulisses justement, au théâtre. On va voir, peut-être que je vais être « jai-tifié » ou « djaï-tifié » (sourire)… Je ne devrais pas dire ça mais, comme je ne suis pas un gros fumeur, ça ne me dérange pas de continuer de fumer. Et la cigarette électronique, c’est pour moi un petit plaisir à côté.

Ce qu’en pensent les autres

Pour l’instant je ne vapote pas chez moi car je n’y suis pas souvent : Je suis plutôt avec mes collègues acteurs et actrices du « Placard ». J’ai un collègue qui trouve ça plutôt sympa. Lui a une cigarette électronique, un peu grosse, genre bazooka, mais il ne trouve pas ça très pratique, en fait.  Moi non plus, je n’aime pas les gros trucs, j’aime bien quand c’est discret. En règle générale j’aime bien la discrétion, malgré le métier que je fais ! Et là j’aime bien cette discrétion de la JAI.

J’ai déjà parlé de la JAI sur mon fil Twitter. S’il y a eu certains moments où j’ai été attaqué sur les réseaux sociaux, là, je n’ai reçu que des encouragements. C’est vachement sympa !

Source : https://www.jaivaping.com

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.