vidéo, interview, dangers, cigarette, electronique, paul homan, molécules, addiction, femmes enceintes, non-fumeur, fumeur, Futura-Sciences, reportage,

Vidéo : Interview -> les dangers de la cigarette électronique, par Paul Hofman.

()


Moins chère et peut-être moins toxique que le tabac, la cigarette électronique connait depuis quelques années un franc succès. Futura-Sciences est parti à la rencontre de Paul Hofman, directeur du laboratoire de pathologie de Nice et chercheur pionnier dans la détection du cancer du poumon, pour en savoir plus sur les risques de la cigarette électronique.

La cigarette électronique étant relativement récente, on ne sait pour l’instant pas grand chose de son impact sur la santé à long terme. Ce substitut au tabac fait régulièrement l’objet d’études et de publications dans la presse scientifique. Pour l’instant l’effet avéré le plus nocif serait l’accoutumance à la nicotine, une addiction qui peut mener par la suite à la consommation de tabac.

Les substances cancérogènes de la cigarette électronique

Au-delà de la nicotine qui génère une dépendance au produit, lorsque l’on « vapote », on s’expose à des substances toxiques ou cancérogènes. Le formaldéhyde, reconnu par l’OMS comme pouvant provoquer des cancers, ou encore l’acétaldéhyde, font partie des molécules présentes dans les vapeurs. D’autres substances irritantes sont aussi détectées, comme l’acroléine, pouvant donner lieu à des inflammations chroniques.

Les populations à risque

Les personnes les plus exposées sont évidemment les enfants et les femmes enceintes, particulièrement sensibles aux molécules précédemment citées. Avec la teneur en nicotine de certains e-liquides, on s’expose aussi à une addiction pouvant mener un non-fumeur vers un tabagisme plus classique et vraisemblablement bien plus nocif pour la santé.

Source : http://www.futura-sciences.com

Comment avez-vous trouvé le contenu de cette page ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Vous avez aimé ce contenu ?

Aidez nous et partagez le sur vos réseaux sociaux 🙂

1 réflexion sur “Vidéo : Interview -> les dangers de la cigarette électronique, par Paul Hofman.”

  1. L’effet avéré le plus nocif de la e-cigarette serait l’accoutumance à la nicotine et pourtant, cette dépendance à cette substance est belle et bien décriée par un certain nombre de scientifiques depuis plusieurs décennies. Remontons aux années 90, à cette époque où les laboratoires pharmaceutiques ont créé et commercialisé les premiers patchs à la nicotine en décrétant que la dépendance du fumeur à la cigarette se réduisait aux effets de la nicotine. Pourtant, dès cette époque, le tabacologue Français Robert Molimard a testé les effets de la nicotine sur des rats de laboratoire et n’a constaté au final aucune accoutumance. Le scientifique a ainsi conclu que c’était l’ensemble des composants de la cigarette qui créait la dépendance du fumeur. Pour information, la cigarette traditionnelle contient 4000 substances
    que les fabricants ont savemment ajouté au fil des décennies pour
    aggraver progressivement le phénomène de dépendance. Autrement dit, en passant à la cigarette électronique, le fumeur quitte immédiatement toutes les substances qui entretiennent et développent son accoutumance. Si la nicotine représente le plus grand danger pour le vapoteur, alors nous pouvons considérer que la e-cigarette est sans danger. Quant au formaldéhyde et à l’acroléine, ces émissions ont été constatées sur des expérimentations qui ne respectaient aucune rigueur scientifique : plus précisément, les robots, qui simulaient le vapotage, vapotaient de manière beaucoup plus fréquente et intensive qu’un humain. Les résultats sont erronés. Si les précautions d’emploi sont respectées, le vapoteur ne peut être exposé à des substances : ne pas utiliser du 100% glycérine végétale, ne pas vapoter le réservoir vide et ne pas mettre la tension de sa batterie trop haute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page