comment bien choisir son e liquide de cigarette electronique

Comment bien choisir son e-liquide de cigarette électronique ?

()

Le vapotage figure parmi les meilleures solutions pour arrêter le tabac. A la place de la cigarette traditionnelle, l’utilisation d’une cigarette électronique et d’un e-liquide sera nécessaire. Cependant, les choix qui s’offrent aux consommateurs sont pléthoriques. Choisir un e-liquide qui vous convientpeut donc s’avérer être une tâche compliquée, notamment pour les vapoteurs débutants. Toutefois, il est toujours possible de tomber sur un produit adapté à vos besoins à condition de respecter certains critères de sélection. Zoom sur les différents paramètres à considérer pour bien choisir son e-liquide de cigarette électronique.

types d eliquides

Tenir compte de la teneur et du type de nicotine

Le taux de nicotine doit normalement être déterminé en fonction de votre consommation de cigarette dans le passé. Sans oublier de l’adapter également à votre appareil et à vos envies. Il faut noter que son rôle principal dans la composition de l’e-liquide est d’apporter du hit. Celui-ci représente la sensation de picotement et de contraction au niveau de la gorge au moment du vapotage. Pour ceux qui effectuent un sevrage, cette substance aide à combler le manque entrainé par l’arrêt de la cigarette. D’où l’intérêt de bien choisir la teneur de la nicotine dans votre e-liquide.

Faire un choix en se référant aux différents niveaux de composition

Le consommateur a généralement le choix entre 4 niveaux de composition de la nicotine dans son e-liquide.

  • Néant (0 mg) : aucune dépendance à la nicotine et absence de hit ;
  • Faible (entre 6 mg et moins) : légère accoutumance en nicotine avec un hit assez doux ;
  • Moyen (entre 9 mg à 16 mg) : dépendance moyenne à la nicotine avec un hit assez prononcé ;
  • Élevé (entre 18 mg à 36 mg) : dépendance extrêmement élevée en nicotine.

Ici, il est primordial de prendre la bonne décision. En choisissant un niveau assez faible, vous aurez tendance à compenser en vapotant plus que la normale. Tandis qu’une teneur très poussée conduit à des maux de tête. Voilà pourquoi, il est fortement recommandé de sélectionner le bon niveau. Plusieurs sites proposent des tests en lignes pour vous aider à choisir la meilleure teneur. Et l’opération est généralement simple puisqu’il suffit de répondre à quelques questions ou d’insérer le nombre de cigarettes que vous consommez par jour.

Dans le cas de liquide DIY, vous pouvez également vous appuyer sur l’aide d’un calculateur

calculateur diy eliquide

Miser sur les sels de nicotine pour ressentir des effets instantanés

Il existe de nombreux fabricants qui remplacent la nicotine proprement dite par son dérivé. Il s’agit du sel de nicotine qui offre justement une meilleure alternative à la composition traditionnelle. Cette formule s’adresse surtout aux personnes qui souhaitent obtenir un niveau assez élevé en nicotine, mais avec moins de hit. En effet, grâce à cette substance, les bouffés deviennent très efficaces et sont facilement absorbés par l’organisme. Cela conduit alors à une réduction du temps de vapotage.

Vérifier la proportion PG/VG de l’e-liquide

En moyenne, un e-liquide pour cigarette électronique est composé la plupart du temps à 80 % de base. Elle représente donc un critère de sélection incontournable. Cette base est constituée de deux éléments qui sont le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG). Ces derniers exercent chacun des rôles différents. Le PG est par exemple conçu pour apporter du hit et intensifier le goût de l’e-liquide. Tandis que la VG augmente la densité de la vapeur et réduit, quant à lui, le hit.

Dans le choix de votre e-liquide, vous avez la possibilité de faire varier les teneurs de ces deux éléments. Chaque proportion fournira à coup sûr différentes sensations au moment du vapotage. Sans oublier que la détermination de ce rapport doit également être en corrélation avec la puissance de votre cigarette électronique. D’ailleurs, il est judicieux de demander l’avis d’un spécialiste concernant la proportion de bases adaptée à votre appareil. Pour ceux qui débutent, un bon choix est d’opter pour une proportion 50/50 pour obtenir un équilibre parfait en prenant soin de bien choisir une e-cigarette adaptée.  

Végétol, une alternative intéressante pour une assimilation rapide

Par ailleurs, pour des raisons écologiques, certains fabricants remplacent le PG avec du végétol. Entièrement naturelle, cette substance est en effet réputée pour être non irritante contrairement au PG. Cela se justifie par sa capacité à assimiler rapidement la nicotine au moment du vapotage. Autrement dit, vos besoins en nicotine sont immédiatement répondus puisque celle-ci se diffuse dans votre corps instantanément. Il est donc idéal pour les personnes qui souhaitent un e-liquide avec un teneur en nicotine plus faible, mais avec un effet assez puissant.

La saveur, un critère de choix incontournable

Pour ce qui est du goût des e-liquide, les possibilités sont infinies. Il est facile de se perdre parmi ces panoplies de saveurs. Pour vous simplifier la tâche, il faut avant tout distinguer les 5 à 7 grandes familles d’e-liquides en termes d’arôme. On peut citer entre autres :

  • Les saveurs classiques ;
  • Les saveurs fruitées ;
  • Les saveurs mentholées ;
  • Les saveurs gourmandes ;
  • Les saveurs boissons.
types saveurs eliquide cigarette electronique

Il faut savoir que cette liste classe uniquement les différentes saveurs en 7 catégories, mais les variantes sont nombreuses. D’un autre côté, il est toujours possible de mélanger deux liquides aux goûts distincts pour obtenir une nouvelle saveur. Toutefois, il est tout de même plus sage de ne pas trop les associer non plus au risque d’aboutir à un goût désagréable.

Réaliser des tests pour mieux choisir

Certaines boutiques offrent la possibilité à leurs clients de tester les arômes de leurs e-liquides. C’est aussi le cas de quelques magasins en ligne qui adoptent également cette même technique en proposant un pack testeur. Composé d’un ensemble de 5 à 20 saveurs, celui-ci est destiné aux débutants afin qu’ils puissent expérimenter plusieurs arômes. Il faut garder à l’esprit qu’il n’y rien de définitif à ne pas trouver le goût qui vous convient au premier coup. Il faudra être prêt à faire quelques essais pour tomber sur l’arôme qui vous plaît. 

La saveur recommandée pour le débutant

D’une manière générale, les experts évoquent que pour un débutant, le mieux est de commencer par la saveur classique (tabac blond). Choisir un e-liquide qui se rapproche le plus de la cigarette permet en effet de réduire les risques de reprendre les mauvaises habitudes. Néanmoins, il est important de s’attendre à ce que le goût ne soit pas entièrement identique, même si cette saveur est très appréciée par de nombreux vapoteurs. Toutefois, cette recommandation n’est pas valable pour tout le monde. Il faut savoir que certains consommateurs préfèrent un arrêt radical et s’orientent directement vers les arômes fruités par exemple.

Sélectionner la meilleure marque pour faire le bon choix

Il existe plusieurs fabricants d’e-liquide sur le marché. Certaines marques dominent, tandis que d’autres sont pour le moment en train d’essayer de s’imposer sur le marché. Il faut savoir qu’une bonne marque reflète souvent la qualité de son produit. Pour prendre la meilleure décision, il ne faut donc pas hésiter à consulter, en premier lieu, les avis des utilisateurs. Il peut aussi être intéressant de se renseigner sur la façon dont l’entreprise procède à la fabrication de ses e-liquides. Toutefois, il arrive souvent qu’une marque soit moins connue, mais propose tout de même des produits de qualités. Préférez les liquides fabriqués en Union Européenne.

La quantité, un élément à ne pas négliger

Il n’est pas rare de voir des consommateurs négliger la question de la quantité. Pourtant, elle est un élément incontournable dans le choix de l’e-liquide. Sur le marché, ce dernier est disponible en plusieurs formats allant la plupart du temps entre 10 et 120 ml. Il est indispensable d’opter pour le volume adéquat en fonction de votre consommation pour économiser de l’argent. Il faut savoir que le prix d’un flacon de 10 ml se trouve sur une fourchette de 4 à 6,9 euros et de 19 à 24 pour une fiole de 50 ml.  

Les flacons de 10 ml conviennent aux personnes qui sont souvent en déplacement parce qu’ils sont plus pratiques à transporter. Ils peuvent en effet se mettre facilement dans les poches ou les sacs.

Sélectionner un e-liquide selon le modèle de cigarette électronique

Une large gamme de cigarettes électroniques sont disponibles sur le marché. Les différents modèles présentent chacun leurs propres caractéristiques. Un appareil avec moins de puissance consomme également une faible quantité de liquide. Cela conduit à une assimilation plus lente de la nicotine, donc un hit moins prononcé. Ces résultats sont diamétralement opposés à ceux d’une e-cigarette plus performante. De plus, il est crucial que votre e-liquide s’adapte avec votre matériel de vape. En effet, une comptabilité évite grandement les risques de détérioration de votre mod ou atomiseur.

Écouter ses propres envies

Il ne faut pas oublier que vapoter doit avant tout être un instant de plaisir. De ce fait, il est crucial de se fier à vos propres envies et les écouter. Ainsi, n’hésitez pas à multiplier les essais de saveurs, notamment au démarrage. Il est recommandé d’essayer un maximum de types d’e-liquides. De plus, les papilles ont tendance à s’habituer très vite aux arômes. Il est alors judicieux de varier les goûts ainsi que les saveurs pour éviter que la lassitude ne s’installe.

Comment avez-vous trouvé le contenu de cette page ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Vous avez aimé ce contenu ?

Aidez nous et partagez le sur vos réseaux sociaux 🙂

Retour haut de page