Dripper Symba RDA Univapo Revue

Dripper Symba RDA Univapo

()

Univapo se met désormais dans le reconstructible avec ce nouveau Dripper Symba RDA. Cet atomiseur reconstructible de 25 mm de diamètre offre de nombreuses possibilités en terme de montage. Rapide à prendre en main, il est le compagnon idéal pour les vapoteurs en quête de gros clouds. Ce Symba RDA est clairement un dripper axé power vaping.

Présentation du Dripper Symba RDA UnivaPo

univapo symba rda dripper bf

Le design est simple mais original. Il est monté d’un drip tip 810 standard qui vient se fixer via un joint d’étanchéité intégré dans le top cap. Son petit look avec sa vague dessinée par deux couleurs (du gris mate et du bleu brillant) est bien travaillé et ne formeront qu’une seule et même pièce.

Deux types d’airflows

Symba RDA Univapo,Symba RDA

Sur ce Symba RDA, on retrouve deux larges bottom airflows qui disposent de deux types d’entrées d’air. La première en formée de 10 trous que l’on peut obstruer en effectuant une rotation du top cap. On vient ouvrir ou refermer deux par deux les trous d’airflows pour obtenir un tirage plus ou moins serré.

Symba RDA Univapo,Symba RDA

Si vous désirez obtenir un tirage beaucoup plus aérien, optez pour le format oeil de cyclope. Contrairement au précédent, vous pouvez utiliser des coils exotiques et monter vraiment haut en puissance. Pour intervertir entre ceux deux choix, il vous faudra retirer le corps et le top cap du dripper pour le repositionner sur la prise d’air de votre choix.

Le plateau reconstructible du Symba RDA Univapo

Symba RDA Univapo,Symba RDA

Le plateau reconstructible du Dripper Symba RDA se constitue de deux pôles positifs et deux négatifs et de deux clamps qui sont plaqués or. Il vous propose une polyvalence avec trois possibilités de montage : simple, dual coils ou en mesh. Au centre, on note la présence d’une céramique montée sur ressort qui facilite le passage du coton lorsque l’on effectue un montage en mesh.

Pour le montage en dual coils, quatre petites vis plates vous permettent de fixer les pâtes des coils. Les deux vis des clamps situées sur les côtés latéraux sont légèrement plus large. De plus, Univapo a fait des entailles sur ces deux extrémités pour simplifier leur dévissage à l’aide du tournevis multi-fonctions du pack.

La cuve du plateau n’est pas très profonde mais laisse de la marge pour engouffrer du coton sous les pôles. Personnellement, j’ai reçu une version avec uniquement un pin 510 traditionnel mais il est normalement prévu qu’il soit officiellement vendu avec un pin 510 BF pour s’adapter avec des box bottom feeder afin de faire remonter directement du liquide dans la partie de la cuve.

Montage en dual coils

Symba RDA Univapo,Symba RDA

Avec ce dripper Symba RDA Univapo, Vous pouvez optez pour le montage en dual coils qui reste le choix le plus traditionnel. Deux coils sont fournis avec un axe de 3mm et comptabilisant 6 spires. Une fois installés et stabilisés, la valeur résistance est d’environ 0,2ohm. On peut poussez la puissance jusqu’à environ 100watts si vous prenez de bonnes inspirations. Faites bien attention au placement des coils. Ceux-ci ne doivent pas toucher la partie en céramique et vous devez aussi les décoller des pôles positifs et négatifs afin d’éviter tout court-circuit.

Montage en mesh du Symba RDA Univapo

Symba RDA Univapo,Symba RDA

Le montage mesh reste d’après moi, la meilleur alternative pour ce dripper Symba RDA. La restitution de saveur est légèrement supérieure comparé à celle procurée par les coils standards. Une tige en acier est inclus dans le pack pour vous aider à donner une forme arrondie au mesh. Il faudra cependant ré-écarter les deux extrémités du mesh pour le mettre en place sur le plateau reconstructible.

Dévissez avant tous les deux vis plates se trouvant sur les deux extrémités du plateau reconstructible du Symba RDA. Les clamps viennent alors se desserrer pour insérer les pâtes du mesh. Une fois le tout fixé, utilisez le diamètre le plus petit de la tige mesh afin de retravailler sa forme. Vous devez obtenir un mesh bien arrondi pour que le coton soit en contact sur toute sa surface interne.

Placez ensuite le coton lacet en appuyant la partie verte du lacet sur la céramique centrale. En abaissant celle-ci vous pourrez insérer facilement le coton. Coupez le coton et laissez une longueur d’environ 1,5cm de chaque côté. Recourbez ensuite le coton en dessous des pôles positif et négatif pour ne pas gêner la fermeture du dripper. La valeur de ce mesh tourne autour de 0,4 ohm et il s’utilise entre 40 et 50 watts.

Test du Dripper Symba RDA Univapo


Caractéristiques techniques du Symba RDA Univapo

Dimensions : 30,5 x 25 mm
Poids : 38 grammes
Matière : Acier inoxydable
Connectique : Pin 510 en laiton à vis
Double airflow réglable
Type de plateau : Double posts
Type de montage : Simple, Dual coil ou mono mesh
Drip Tip 810

Contenu du pack

1 dripper Symba RDA Univapo, 2 coils Normal U2 0,4ohm, 1 mesh U1 0,25ohm, 1 barre, 3 coton lacets, 1 kit de joints et visserie, 1 tournevis multi-fonctions, 1 carte garantie constructeur et 1 notice d’utilisation en Anglais.


points positifs points negatifs
Plateau spacieux et simple à monter Joints d’étanchéité un peu laches
Fonctionne en bottom Feeder Restitution de saveurs
Volume de vapeur
Bonne conductivité  
Design sympa avec le mélange de couleurs  

Comment avez-vous trouvé le contenu de cette page ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Vous avez aimé ce contenu ?

Aidez nous et partagez le sur vos réseaux sociaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − cinq =

Retour haut de page