kit maxus max freemax 168w test

Kit Maxus Max Freemax 168W – Test

()

Le Kit Maxus de Freemax est une cigarette électronique de type Pod, utilisant deux batteries en 18650 qui lui permet d’atteindre une puissance de 168 watts. Il se compose d’une box Maxus Max ainsi que son pod Maxus DTL de 5ml de contenance.

Présentation du Kit Maxus Freemax

kit maxus freemax 168w

Le Maxus Max Kit est réalisé en alliage de zinc avec un réservoir en plastique avec un poids total de 200 grammes. Une fine pellicule de carbone recouvre l’écran. On peut l’apercevoir en l’orientant à la lumière, sur son côté. Son chipset réactif offre une variation de puissance entre 5 et 168 watts par incrémentation de 1 watt. Sa gâchette « fire » située sur son côté gauche, facilite l’utilisation du kit en permettant de simplement presser la box dans le creux de la main pour déclencher la mise à feu. Elle s’adaptera parfaitement à la main de son utilisateur.

Il propose plusieurs modes dont : Power, VPC, Bypass, Contrôle température NI, TI, SS316 et TCR. Le mode VPC laisse la possibilité de configurer une courbe de puissance variable dans un temps donné. Il sert notamment d’éviter l’effet « diesel » des résistances lors des premières secondes de déclenchement. Le mode Bypass est automatique, aucune configuration n’est nécessaire. Il s’adaptera de manière autonome en fonction de la valeur de la résistance et de l’autonomie des deux batteries.

ecran couleur box maxus max freemax

Vous pouvez aussi customiser la couleur des arcs de cercle entourant la valeur de la puissance. Un choix de 4 couleurs vous est mis à votre disposition : bleu, jaune, vert et rouge. En appuyant simultanément sur le bouton fire et le bouton moins, vous interchangerez de coloris.

D’autre part, dans le menu set (que l’on peut atteindre en appuyant 3 fois rapidement sur le bouton fire), il est possible de paramétrer le type de bloquage des boutons. C’est la première box que je possède qui propose cette fonctionnalité. Soit vous pouvez bloquer uniquement le + et le – soit le +, le – et le bouton fire. Pour sélectionner l’un de ces choix, rendez vous dans le menu « set » et descendez jusqu’au sous menu « Comb. Keys ». Pour activer le bloquage, appuyer simultanément sur le bouton + et – de la box.

arriere box maxus max freemax

L’ensemble de ce setup est propriétaire. En effet la bague d’airflow qui régule l’arrivée d’air de part la présence de deux entrées au format oeil de cyclope, est fixé à la partie haute de la box. Il ne sera donc pas possible d’insérer un autre clearomiseur ou atomiseur que le Pod Freemax Maxus.

Réservoir Pod Freemax Maxus DTL

Le Freemax Maxus DTL est un réservoir en ABS propriétaire qui vient se plugger sur la base incrustée sur le haut de la box, grâce à sa bague aimantée. Tout comme le pod Kit Drag X Pnp-X Voopoo, il n’y a pas de sens pour le mettre en place. Son large embout, lui aussi propriétaire, ne fait qu’un avec le réservoir. Sa circonférence est comprise entre celle d’un drip tip 510 et 810. Il est optimisé pour un tirage aérien à plein poumons.

remplir reservoir freemax maxus pod

Le Maxus DTL se rempli directement sur son côté en ôtant le capuchon en caoutchouc noir. Il recouvre un large trou d’insertion d’eliquide dans lequel vous pouvez déverser 5ml de juice pour faire le plein du Pod. Ce réservoir très légèrement teinté en noir offre une parfaite visibilité sur son contenu.

box et pod freemax maxus dtl

La résistance s’insert très simplement par le bas de ce Pod, en la poussant dans le réservoir et en finissant sa course dans la petite cheminée située dans la partie haute du Maxus DTL.

Une version du pod Freemax Maxus DTL devrait bientôt en format clearomiseur avec un pas de vis 510 pour s’adapter à n’importe quelle box.

Les résistances MX du kit Maxus Max Freemax

resistance mx1 mx2 freemax maxus pod

Les deux résistances MX1 et MX2 Freemax sont réalisées en mesh vertical. La MX1 dispose un gros mesh central tant dis que la MX2 en intègre deux. Ces coils ont pour but d’obtenir un tirage en inhalation directe et ainsi de produire un maximum de vapeur tout en préservant les saveurs de vos eliquides.

  • La résistance MX2 est pré-installée dans le réservoir. Sa valeur de 0,2 ohm s’utilise entre 60 et 90w avec une puissance optimisée à 80 watts.
  • La résistance MX1 de 0,15ohm peut être monté entre 50 et 80w, avec une puissance recommandée à 70 watts.

Ces deux résistances s’utilisent en mode Power, VPC ou Bypass. Si vous souhaitez utiliser le mode contrôle température en SS316 avec le kit Maxus Max, il faudra vous procurer en option la résistance MX1 SS316L mesh coil de 0,12 ohm développant une puissance située entre 40 et 80 watts.


Test du Kit Maxus Max Freemax

Caractéristiques techniques du Kit Maxus Max Freemax

Dimensions : 128,5 x 43 x 30,9 mm
Poids : 200 grammes
Matière : Alliage de Zinc, ABS et plastique
Batterie compatible : 2x 18650 (non inclus)
Puissance : 5 à 168 watts
Modes : Power, VPC, Bypass, Contrôle température NI, TI, SS316 et TCR
Capacité du réservoir en PCTG : 5ml
Rechargement USB–C à 2A

Contenu du pack

1 Box Freemax Maxus MAX 168W Mod, 1 Pod Freemax Maxus DTL 5 ml, 1 résistance MX2 pré-installée 0,2 ohm (60-90w), 1 résistance MX1 0,15ohm (50-80w), 1 câble USB-C, 1 carte de garantie et 1 Manuel d’utilisation.


points positifspoints negatifs
Production de vapeurConsommation en eliquide
Bonnes saveursConnectique proprietaire
Ecran lumineux et larges écrituresPerte d’eliquide lors du changement de la résistance
Ergonomie
Tirage agréable
Chipset réactif

Comment avez-vous trouvé le contenu de cette page ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Vous avez aimé ce contenu ?

Aidez nous et partagez le sur vos réseaux sociaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page