Le sevrage d’avec la cigarette et le tabac n’est jamais facile. En dépit de toutes les campagnes contre le tabagisme, en dépit des nombreuses résolutions personnelles. Presque tout fumeur revient à sa fatale fumée et à cette petite tige qui, en se consumant, consume aussi sa vie, jusqu’à ce qu’il trouve la bonne méthode pour un sevrage réussi. C’est le cas avec la cigarette électronique.

Au lieu d’envisager une rupture brutale et radicale, il est sans doute préférable de songer à un sevrage progressif, avec une transition par l’usage de la cigarette électronique.

L’e-cigarette, une alternative, une thérapie

Tous les addictologues recommandent de trouver une substitution à l’objet vis-à-vis duquel on a développé une addiction. L’e-cigarette est d’autant plus utile qu’à la différence des bonbons traditionnellement employés dans la démarche de substitution à la cigarette, elle, surtout si on l’utilise sans nicotine, implique moins de risque pour l’organisme.

La cigarette électronique est pareille en tout point à la cigarette ordinaire, au tabac près. Le rituel est le même : tu feras les mêmes gestes et tu auras les mêmes sensations grâce à la vapeur qui remplace ici la fumée nocive. Ainsi, l’e-cigarette te fait rompre avec le tabac tout en gardant le plaisir de fumer. Il sera en conséquence plus aisé de passer à l’étape suivante.

Toute la différence est ici : tandis que la cigarette classique est faite de tabac et de différents produits chimiques, aussi redoutables les uns que les autres (notamment l’acide cyanhydrique), les composants de l’e-cigarette sont moins nocifs. Il s’agit de la glycérine et du propylène glycol, rien de trop grave, même s’il faut veiller à la dose de nicotine si l’on tient à en mettre dans son e-liquide.

L’autre avantage de l’e-cigarette est qu’elle ne dégage pas de monoxyde de carbone, ce qui la rend préférable aux cigarettes, même légères.

electronique-alternative-transition-cigarette-bonne

Les différentes parties d’une e-cigarette

Les e-cigarettes sont constituées de différents composants que l’on peut acheter dans des boutiques spécialisées comme sur www.vapo-r.com.

L’embout

Encore appelé Drip tip, il s’agit de la partie qui touche les lèvres de la personne qui utilise la cigarette électronique. Cette partie étant en contact avec la bouche du vapoteur, il est important que l’embout soit conservé dans les meilleures conditions hygiéniques.

Le clearomiseur

Le clearomiseur est encore nommé cartouche ou réservoir. Ces deux noms décrivent assez bien sa fonction. Le clearomiseur sert en fait de réservoir et l’on y conserve l’e-liquide, c’est-à-dire la solution de propylène glycol ou de glycérol avec divers arômes que l’on peut choisir. Tu peux également choisir d’avoir ton e-liquide avec ou sans nicotine. Évidemment, je recommande toujours sans nicotine, surtout si tu cherches à guérir de la dépendance au tabac.

Mais en vérité, le clearomiseur n’est désigné sous le nom de réservoir que par abus. Certes, il est composé essentiellement du réservoir, c’est-à-dire le contenant transparent où l’on garde l’e-liquide. Mais il est composé également d’une tête de chauffe que l’on nomme résistance.

Les résistances

La résistance (en langue anglaise, on dit coil) est à son tour composée de deux éléments :

  • Un fil résistif, fait souvent en Kanthal. C’est au niveau du fil résistif que la cigarette électronique produit de la chaleur. Lorsque le vapoteur actionne le bouton d’allumage, une énergie électrique est produite et transférée à la résistance qui chauffe. Une énergie électrique est produite et transférée à la résistance qui chauffe. Sur certains modèles de cigarette, le fil résistif rougit quand il chauffe.
  • Une mèche de coton ou de fibre de silice trempant dans l’e-liquide. Cette mèche étant en contact direct avec le fil en kanthal, elle permet à l’e-liquide de se transformer en vapeur que l’on aspire par l’embout.

La résistance est une partie qu’il convient de changer régulièrement. Pour un bon fonctionnement de la cigarette électronique, il est recommandé de la changer après chaque 50 ml d’e-liquide, soit 5 flacons de 10 ml.

Il faut dire aussi que l’ordonnancement des différentes parties du clearomiseur n’est pas toujours le même d’une cigarette à une autre. Selon le modèle, l’on peut retrouver la résistance à la partie supérieure ou inférieure du réservoir.

Enfin, rappelons que l’on a le choix entre un réservoir avec un filtre et un réservoir sans filtre. Les réservoirs à filtre sont vendus pré-remplis et quand l’e-liquide finit, il faut changer le réservoir. En revanche, les réservoirs sans filtres peuvent être remplis par le vapoteur lorsqu’ils se vident.

La batterie d’une cigarette électronique

Chaque e-cigarette est équipée d’un petit générateur permettant de fournir l’électricité nécessaire. Elle permet de produire la température nécessaire pour chauffer le fil résistif. Comme on peut aisément l’imaginer, il existe plusieurs modèles de batteries. La plupart des modèles sont cependant des batteries Li-Ion rechargeables.

Comme nous l’avons dit plus haut, on retrouve sur la batterie un bouton d’alimentation, le switch, qui permet de mettre en marche la cigarette.

La capacité des batteries d’une cigarette électronique est mesurée en milliampère par heure (mA/h). On retrouve ainsi sur le marché des batteries allant de 650mAh à 2200mAh, avec des intermédiaires comme 900, 1300. Plus la capacité en mAh sera importante, moins souvent le vapoteur devra recharger la batterie.

L’e-liquide

Élément central du vapotage, c’est le liquide qui se transforme en vapeur lorsqu’on aspire par l’embout. Il est stocké dans le réservoir. Il est facile de s’en procurer sur le marché.

la-cigarette-electronique-la-bonne-alternative-de-transition

La cigarette électronique et le choix du goût

L’avantage avec l’e-liquide, c’est que chacun peut choisir les arômes qu’il désire, régler la dose de nicotine à mettre. Cela veut dire que la cigarette électronique te donne une possibilité de délices plus large que la cigarette traditionnelle.

J’ai dit plus haut déjà que l’ordonnancement des éléments constituant le clearomiseur change d’un modèle à un autre. Mais ce n’est pas seulement une question de modèle. Il y a en amont un choix du goût de la cigarette électronique. En effet, lorsque la résistance est en bas du réservoir, elle baigne dans l’e-liquide dont elle est imbibée. La cigarette n’aura donc pas le goût de brûlé que l’on remarque plutôt lorsque la résistance est positionnée en haut de la cartouche. Avec ce modèle, le vapoteur a droit à une vapeur chaude, avec un goût brûlé, le fameux Dry Hit.

Les différents composants de chaque e-cigarette sont disponibles avec différentes caractéristiques, ce qui te laisse une liberté totale de choix. Parce qu’elle ne te prive pas de la gestuelle et du plaisir associés au fait de fumer, la cigarette électronique est une bonne alternative. C’est une transition utile si vous voulez en finir avec la cigarette traditionnelle. Cela peut aussi être le début d’un nouveau style de vie.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 5

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.